Soutenez le site

Connexion

Vidéos récentes

Le lamellé-collé

Voici une technique permettant de créer facilement des formes courbes en 2D mais aussi en 3D!          

Réparation de bêtise - Le taraudage

Voici un nouveau point sur la construction de mon nouvel établi. Vous pourrez voir comment j'ai "rallongé" un morceau coupé trop court mais également découvrir une nouvelle technique :  le taraudage du bois. &..

Les queues d'aronde grand format

Dans le cadre de la construction de mon nouvel établi j'ai été amené à fabriquer d'énormes queues d'aronde. A nouveau format, nouvelles techniques!        

Le chevillage

Comment fabriquer, placer et utiliser des chevilles, qu'elles soient droites ou galbées, rondes ou carrées et même et surtout octogonales!          

Faux tenons vrais avantages

dominoL'un des assemblages les plus utilisés en menuiserie est l'assemblage à tenon mortaise.Cependant l'assemblage à faux tenon, qui consiste à creuser deux mortaises dans lesquelles on loge une pièce rapportée appelée faux tenon qui assure la liaison entre les deux morceaux de bois à assembler, est à mon avis plus facile à réaliser. Voici un petit catalogue des raisons motivant ce choix : 

    Il n'y a qu'un seul réglage de machines à faire. L'écart entre la mortaise et la face de référence est décidé une bonne fois pour toute et nécessite seulement une mortaiseuse ou plus généralement une défonceuse.

   Il n'est pas nécessaire d'arrondir les tenons ou d'équarrir les mortaises. Le tenon est arrondi à la défonceuse ou à la toupie et s'adapte facilement à la mortaise pour peu que l'on utilise toujours les mêmes dimensions de mortaise.

   L'assemblage est plus rapide à réaliser. Pour les raisons ci-dessus, on gagne du temps!

   L'assemblage est plus précis. En effet comme on ne fait qu'un seul réglage, on gagne forcément en précision.

   On économise du bois. Le faux tenon est réalisé « au kilomètre » dans des chutes et économise de ce fait la longueur de bois équivalente.

   On peut faire des cascades de dominos. Mais là ce n'est plus de la menuiserie...

 

Pour toutes ces raisons, je préfère utiliser les faux tenons. D'ailleurs, c'est le système que festool met en œuvre avec sa domino. Sans vouloir faire de publicité, je pense que cet assemblage remplacera à terme le lamello. Cependant, festool étant le seul constructeur d'une telle machine, elle reste forcément chère et aurait besoin de concurrents pour faire baisser son prix. Mais le système reste génial!

Le seul inconvénient de tout cela reste la relative difficulté de réaliser des mortaises en bois de bout. Heureusement, il existe une multitude de gabarits pour y faire face, notamment celui réalisé par "Santé" que je présente dans la vidéo sur le mortaisage. Vous pouvez consulter le plan de la mortaiseuse qu'il a inventé ou plutôt consulter le site lescopeaux.asso.fr afin de consulter le dossier complet de la mortaiseuse qu'il a publié.

Qu'il soit remercié ici pour son inventivité et son sens du partage!

 

Vous n'avez pas le droit de poster de commentaire